Communiqué de presse concernant Henri Dutilleux

Depuis quelques jours, une polémique à propos d’Henri Dutilleux remet injustement en cause les élus du quatrième arrondissement et les propos tenus par la majorité au dernier conseil d’arrondissement. Je m’interroge sur le fait que beaucoup font feu de cette polémique sans regarder de près l’historique de cette affaire… Voici le communiqué de presse du Maire afin de rétablir les faits.

 

COMMUNIQUÉ

de Christophe Girard

Maire du 4e arrondissement de Paris

Conseiller régional d’Ile-de-France

Paris, le 18 mars 2015

Je souhaite revenir sur la polémique qui a surgi autour du projet de plaque à la mémoire d’Henri Dutilleux.

Le jour du décès du musicien, j’ai publiquement exprimé mon émotion, l’ayant côtoyé et rencontré à plusieurs reprises comme Adjoint à la Culture de Bertrand Delanoë entre 2001 et 2012.

Début décembre 2013, j’ai présenté en Conseil d’arrondissement un vœu pour que la pose d’une plaque à sa mémoire soit étudiée par la Ville de Paris et par l’Adjointe au Maire de Paris chargée de la Mémoire, Catherine Vieu-Charier. Cette dernière a, alors, scrupuleusement rempli sa mission en transmettant ma demande de plaque au Comité d’Histoire de la Ville de Paris, qui est saisi pour chaque demande de ce type (plaque, rue, bibliothèque, conservatoire…).

J’ai également répondu favorablement à la demande d’un habitant d’organiser en Mairie une soirée consacrée à Henri Dutilleux. Le 20 décembre 2013, elle eut lieu.

Quelques mois plus tard, Madame Vieu-Charier et le Cabinet de la nouvelle Maire de Paris, Anne Hidalgo, m’ont demandé de reporter le projet de plaque en raison d’éléments troublants indiqués dans une note du Comité d’Histoire. Cette décision de sagesse visait à éviter une polémique qui aurait certainement entaché l’œuvre d’Henri Dutilleux.

Le 2 mars 2015 lors du Conseil d’arrondissement et à la suite de la demande réitérée d’un habitant du 4e, nous avons été contraints d’évoquer le point d’histoire faisant litige aux yeux du Comité d’Histoire et de l’Hôtel de Ville. Nous avons annoncé que la pose de la plaque serait différée afin de laisser le temps à l’Adjointe chargée de la Mémoire de demander un complément d’information historique.

Je déplore enfin qu’un site, « L’Indépendant du 4e », ait choisi de déformer mes propos et de me diffamer en laissant croire que je puisse penser qu’Henri Dutilleux eût collaboré.

La vitesse de propagation sur Internet et l’absence de vérification des informations ont entraîné une reprise abondante de propos que je n’ai pas tenus et provoqué une pétition dont les termes sont erronés.

Je n’ai jamais eu l’intention de porter atteinte à un compositeur dont je respecte et admire l’œuvre immense et avec lequel je partage des racines angevines, ni au monde de la musique classique et contemporaine dont je suis un passionné et au sein duquel je compte de nombreux amis, dont certains nous ont quitté, parmi lesquels Madeleine Milhaud, Manuel Rosenthal et Noel Lee.

Je suis certain que la recherche complémentaire des historiens nous apportera tous les éléments permettant de sortir par le haut de cette polémique que je souhaitais et que nous souhaitions éviter.

Face à la gravité des accusations portées, je m’interroge sur l’intérêt de certains à faire grandir cette polémique.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s